Assurance Solde Restant Dû

Votre assurance solde restant dû aux meilleurs conditions

Sommaire - Toutes les informations sur l'assurance solde restant dû

Qu’est-ce qu’une assurance solde restant dû ?

Une assurance solde restant dû est une assurance temporaire décès liée à votre crédit hypothécaire. La couverture temporaire prend fin quand votre crédit logement est totalement remboursé. Si vous venez à décéder, cette assurance paie la partie restante de votre crédit hypothécaire. Votre partenaire ou vos héritiers ne doivent plus rembourser la totalité ou parties de la mensualité.

Pourquoi souscrire une assurance solde restant dû ?

Vous êtes sur le point d’acheter la maison de vos rêves ? Dans ce cas, vous vous êtes probablement déjà renseigné(e) pour un prêt hypothécaire auprès de plusieurs banques. Bien souvent, la banque vous demandera également de contracter une assurance solde restant dû.

Une assurance solde restant dû est une assurance temporaire décès liée à votre crédit hypothécaire. La couverture temporaire prend fin quand votre crédit logement est totalement remboursé.

Si vous venez à décéder, l’assurance solde restant dû paie la partie restante de votre empreint (le « solde restant dû »). Votre partenaire ou vos héritiers ne doivent alors plus rembourser vos mensualités.

Qu'est-ce qu'une assurance solde restant dû à 50 % ou 100 % ?

  • L’assurance 50 % couvre la moitié du montant emprunté. Cette assurance est parfois utilisée en couple pour réduire la prime de l’assurance solde restant dû. En cas de décès de l’assuré, seulement 50% du crédit est remboursé. Le reste du crédit reste à charge de l’emprunteur survivant.
  • L’assurance 100 % couvre la totalité du montant emprunté, en cas de décès d’un assuré la totalité du solde du crédit est remboursé. Cette formule est la meilleure des protections.
  • Sur Mesure: Il est aussi possible de faire une assurance « sur mesure » avec les quotités que vous souhaitez comme 70% – 30 %, etc…

L’assurance solde restant dû est-elle légalement obligatoire en Belgique ?

L’assurance solde restant dû n’est légalement pas obligatoire mais elle peut être imposée par la banque pour l’obtention du crédit. La plupart des banques imposent cette assurance vous n’aurez donc pas le choix que de la souscrire.

Dois-je obligatoirement prendre mon assurance solde restant dû dans la banque qui m’octroie le crédit ?

Non ! Vous avez le libre choix de la compagnie d’assurance aucune banque ne peut légalement vous imposer de prendre l’assurance chez eux. Cependant elle peut vous octroyer des avantages comme une réduction sur le taux si l’assurance est faite chez eux.

Mon assurance solde restant dû est-elle fiscalement déductible ?

Lorsque vous souscrivez une assurance solde restant dû vous pouvez en effet bénéficier d’un avantage fiscal mais attention à bien choisir dans quel cadre déduire son assurance car cela n’est pas toujours intéressant et suivant le cadre choisi celui-ci peut avoir un impact important. Il y a plusieurs possibilités de déduire fiscalement son assurance solde restant dû : Dans cadre de l’épargne pension, dans le cadre de l’épargne, dans le cadre du chèque habitat ou renoncer à la déduction fiscale.

Déclarer votre assurance solde restant dû dans le cadre de l’épargne pension

Attention à votre panier fiscal ! Si vous déduisez déjà une épargne pension par exemple vous ne pourrez pas où rien déduire. Si vous déduisez votre assurance solde restant dû sous ce régime, vous pourrez peut-être plus par la suite déduire une épargne pension.

En 2022, vous pouvez ainsi bénéficier d’un avantage fiscal de 30% (297 euros maximum) Ce montant sera récupéré en 2022 via votre déclaration fiscale.

Conditions :

  • Vous résidez en Belgique ou dans un autre État membre de l’Espace économique européen au moment de conclure le contrat.
  • L’assurance solde restant dû doit être souscrite avant 65 ans.
  • L’assurance solde restant dû doit être souscrire pour une durée minimum de 10 ans.
  • Bénéficiaire en cas de décès obtiennent la pleine propriété ou l’usufruit de ce bien immobilier.

En cas de décès le capital sera taxé de 8 %.

Ne pas déduire fiscalement

Souvent la meilleure solution est tout simplement de ne pas déduire fiscalement son assurance solde restant dû. Le capital décès ne sera ainsi pas taxé ! Cela évite aussi des doublons de déduction d’assurance vie. Notre bureau conseil en général de ne pas déduire son assurance solde restant dû ou faire appel à un comptable pour être sûr.

Comment est calculé la prime d’une assurance solde restant dû ?

Il y plusieurs critères qui rentrent en compte pour le calcul de prime d’une assurance solde restant dû. Chacun de ces critères peut avoir un impact plus ou moins important sur la prime d’assurance.

  • L’âge de l’assuré : L’âge à évidemment un impact important sur l’assurance car plus on avance dans le temps et plus les risques sont élevés pour la compagnie.
  • Le montant emprunté : Plus le montant assuré est important, plus la prime sera élevée.
  • Le taux du crédit : il rentre aussi en compte pour le calcul de la prime
  • La quotité : que vous choisissiez de couvrir 100 % ou 50 % aura aussi impact sur la prime
  • La durée de crédit : sur 10 ans ou sur 30 ans, la durée de paiement peut aussi avoir un impact sur la prime.
  • La durée de paiement : La durée de paiement aussi à son importance, plus on allonge la durée, plus la compagnie prend des risques donc plus la prime est élevée c’est souvent pour cette raison que certain courtier propose une assurance de type 2/3 soit paiement pendant les 2/3 de la durée du crédit.
  • Le tarif garanti ou pas : Que ce soit en tarif garanti 1 an, 3 ans ou toute la durée, celui-ci aussi à un impact sur la prime. Un tarif garanti toute la durée sera plus chère qu’un tarif garanti 3 ans, ou un tarif garanti 3 ans sera plus chère que le garanti 1 an, etc…
  • Fumeur ou non-fumeur : Le tabagisme à un impact très important sur le tarif pouvant parfois aller à +40 %…
  • L’état de santé : Votre état de santé peut aussi changer votre prime, suivant les antécédents médicaux vous pouvez avoir une « surprime médical » c’est-à-dire payer plus chère votre assurance par rapport à vos antécédents médicaux.

Combien coute une assurance solde restant dû ?

Il y a parfois de grosses différences de prix d’une compagnie à une autre. Il est préférable de toujours comparer afin de savoir si l’offre reçue est la meilleure. 

Le cout de l’assurance tient compte de plusieurs critères :

  • En rapport au crédit hypothécaire : Capital emprunté, taux d’intérêt, durée du crédit, la quotité souhaitée.
  • En rapport à l’assuré : Son âge, fumeur ou non-fumeur, son état de santé.
  • En rapport à la compagnie : Le tarif lui-même, la garantie de ce tarif, etc…

Voici quelques exemples de prix qui sont donné à titre indicatif (tarif non-fumeur hors surprime médicale éventuelle en tarif garanti 3 ans à prime constante auprès d’un de nos partenaires).

Capital de 100.000 € couvert à 100 % durée 240 mois taux de 2 %

Capital de 150.000 € couvert à 100 % durée 240 mois taux de 2 %

Capital de 200.000 € couvert à 100 % durée 240 mois taux de 2 %

Capital de 250.000 € couvert à 100 % durée 240 mois taux de 2 %

Comment bien choisir son type de tarif d’assurance solde restant dû ?

Ceci n’est pas vraiment connu du grand public et on n’y prête en général pas très attention mais il existe différents tarifs dans l’assurance solde restant dû dont voici les principaux :

  • Le tarif garanti 1 an : Tous les an votre tarif peut être revu
  • Le tarif garanti 3 ans : Tous les 3 ans votre tarif peut changer
  • Le tarif garanti toute la durée : Avec ce tarif vous êtes sûr de ne pas avoir de surprises.

Certaine compagnie ne propose qu’un seul type de tarif, d’autres laisse le choix ou en propose deux. L’idéale est de demander plusieurs simulations avec plusieurs types de tarif pour avoir une vision claire afin de prendre la meilleure décision. Nos experts sont à votre disposition pour vous informer et vous faire des simulations.

Comment bien choisir sa durée de paiement de son assurance solde restant dû ?

En règle générale, il existe trois types de durée de paiement de votre assurance solde restant dû :

  • Toute la durée ou constante : Avec ce type de prime, vous payer votre assurance pendant toute la durée de votre crédit. Avec ce type de prime vous payez moins chère mensuellement votre assurance mais à la fin des paiements vous aurez donner plus à la compagnie que le tarif 2/3.
  • Durée 2/3 : Avec ce tarif vous payer votre prime d’assurance pendant les 2/3 de la durée de paiement de votre crédit mais restez couvert pendant toute la durée de celui-ci ! Si vous payez votre prime pas mois, votre prime sera un peu plus élevée que le tarif 2/3 mais à la fin des paiements vous aurez verser moins à la compagnie.
  • La prime unique : La dernière solution est la prime unique. Celle-ci est parfois imposée par certaine banque souvent sociale. Le principe est que vous payer toute l’assurance en une seule fois. Cette formule est le plus intéressant niveau financier car vous aurez verser moins à la compagnie que la formule constante ou 2/3. Ceci évidemment dans le cadre ou il n’y a pas de décès avant le terme de l’assurance.

Quelles sont les formalités médicales pour la souscription d’une assurance solde restant dû ?

Chaque compagnie à ses critères et ses propres formalités mais en règles générales lors de votre demande vous allez compléter un :

  • Questionnaire médical simplifié : C’est un questionnaire médical simple et général. La plupart du temps quand vous répondez « non » à toutes ses questions vous avez un accord automatique de la compagnie, quand vous répondez « oui » à une des questions, vous devez alors compléter le :
  • Questionnaire médical complet : C’est un questionnaire plus complet qui permets de déterminer plus exactement les antécédents médicaux. Ce questionnaire est à compléter par l’assuré qui le plus souvent abouti à un :
  • Rapport médical : Le rapport médical est un questionnaire à faire compléter par son médecin.

Chaque questionnaire qui sera remis à la compagnie sera analyser par celle-ci. Elle pourra déterminer le risque à assurer et faire une proposition concrète. Il peut y avoir plusieurs propositions de la part de la compagnie :

  • Acceptation au tarif normal : La compagnie accepte de vous assurer sans surprime médicale. Vous tarif sera donc celui qui vous a était remis.
  • Acceptation avec surprime médicale : La compagnie accepte de vous assurer mais moyennant une surprime médiale. Celle-ci est souvent un pourcentage de la prime de base. Exemple : prime de base = 100 € surprime médicale de 20% = prime avec surprime médicale = 120 €.
  • Ajournement : Dans certaine situation la compagnie peut proposer un ajournement, elle va donc dans un premier temps refuser de vous assurer mais va vous demander de refaire un dossier complet dans X temps. Celui aurait peut-être des chances à ce moment d’être accepté mais sans aucunes garanties. La compagnie peut quand même refusée.
  • Le refus : La dernière possibilité est le refus. La compagnie refuse donc de vous assurer pour X raison souvent pour cause médicale. Ceci peut être vite ennuyant surtout quand l’assurance solde restant dû est un critère d’acceptation pour l’obtention du crédit !

Nous vous aidons pour vos démarches auprès des compagnies ! Un conseil est gratuit et ne vous engagent à rien !

Comment bien comparer son assurance solde restant dû ?

Il faut se poser les bonnes questions pour bien comparer :

  • Pendant combien de temps je vais payer mon assurance solde restant dû ?
  • Est-ce que mon tarif peut changer en cours de contrat ?
  • Ai-je bien une couverture de 100 % de mon crédit ?
  • Est-ce que j’ai le meilleur prix ou une autre compagnie n’est-elle pas moins chère ?
  • Est-ce que l’assurance solde restant dû proposée par ma banque est-elle vraiment la meilleure des offres ?

Il est important de bien comparer les compagnies car il y a parfois de grosse différence de tarif d’une à l’autre.

Nous nous occupons pour vous de faire ce comparatif avec vous, prenez contact.

Puis-je bénéficier du droit à l’oubli dans le cadre de mon assurance solde restant dû ?

Si vous avez dans le passé connu une maladie ou pathologie grave, ou vous êtes atteint d’une maladie chronique. Suivant la pathologie et passer un certain délai, l’assureur ne peut pas toujours les prendre en compte dans l’évaluation du risque à assurer.

Après un cancer totalement guéri depuis plus de 10 ans, l’assureur ne pourra pas en tenir compte dans son calcul de risque.

Pour certains types de cancers, le délai est plus court. C’est le cas du cancer du sein, de la peau ou du col de l’utérus par exemple.

Pour certaines maladie chroniques, la surprime peut aussi être limitée.

N’hésitez pas à visiter le site : https://economie.fgov.be/fr/themes/services-financiers/assurances/solde-restant-du/mesures-favorisant-lacces pour plus d’information au sujet du droit à l’oubli.

Attention : Le droit à l’oubli n’empêche pas de déclarer toutes les pathologies à la compagnie !

Puis-je changer ou résilier mon assurance solde restant dû ?

Vous pouvez sans soucis changer d’assurance solde restant dû comme pour aller dans une autre compagnie ou pour bénéficier d’un meilleur tarif.

Vous pouvez aussi résilier votre assurance mais attention que de votre acte de crédit la banque vous impose peut-être d’en avoir une. Dans ce cas vous devrez toujours être couvert par une assurance.

En général une assurance solde restant dû ce résilie par recommandé après 30 jours.

Pourquoi nous choisir pour votre assurance solde restant dû ?

En tant que courtier en assurances, nous travaillons avec diverses compagnies partenaires ce qui nous permets de facilement comparer et vous trouver le meilleur tarif. Nous sommes aussi totalement indépendants des compagnies nous pouvons donc agir en toute transparence. Notre intérêt est de vous avoir comme client et pendant toute la durée de votre contrat. Il est donc important pour nous de vous trouver un bon tarif et bien gérer votre contrat.

Nous avons plus de 15 ans d’expérience en assurance vie, profitez donc de notre expertise dans ce domaine.

Demandez votre simulation d'assurance solde restant dû

Pour bénéficiez de notre meilleure offre, merci de compléter le formulaire ci bas.

Autres Liens qui pourrait vous intéresser

Contactez-Nous

071/49.68.99

Appelez-nous pour tous renseignements

info@directfin.be

Envoyez-nous un e-mail

Chattez avec nous